Ce billet détaille l'utilisation (et l'installation) de Jitsi, un logiciel libre qui a pour objectif de fournir une solution de visioconférence accessible depuis un navigateur web ou installable sur un terminal (ordinateur ou smartphone). En plus d'être libre, l'avantage de cette solution est d'être multi-plateforme, c'est à dire utilisable sur n'importe quel ordinateur ou smartphone (peu importe la marque et le système de la machine). Elle ne nécessite pas la création de compte pour être utilisée, respecte la vie privée (contrairement à d’autres outils célèbres) et chiffre les communications.

Installation du Jitisi

La vidéo ci-dessus montre comment accéder au service ou installer Jitsi. Pour accéder depuis un navigateur web (Firefox, Safari, Chrome, Edge, etc.), il vous suffira de saisir l'adresse d'une conférence qui vous sera donnée ou d'en créer une sur une des instances mise à disposition comme, par exemple, https://meet.jit.si/ ou https://framatalk.org. Retrouvez la liste de toutes les instances à cette adresse : https://github.com/jitsi/jitsi-meet/wiki/Jitsi-Meet-Instances

Concernant l'utilisation via le navigateur web d'un smartphone, il faut veiller à activer l'option "Version ordinateur" de ce dernier.

Il est possible d'installer une application sur votre terminal (ordinateur ou mobile). Pour les ordinateurs (optionnel) :

  • lancer votre logithèque (windows store, App store, Software center ou autre),
  • rechercher Jitsi (souvent classer dans la catégorie Internet),
  • procéder à l'installation.

Vous pouvez également, si vous le préférez, vous rendre sur la page de téléchargement du projet afin de télécharger l'installateur de l'application selon le système d'exploitation de votre machine : https://jitsi.org/downloads/.

Pour les mobiles :

  • lancer votre logithèque (App store, Google Play, F-Droid ou autre),
  • rechercher Jitsi Meet,
  • procéder à l'installation.

Ci-dessous, l'utilisation (lancement) depuis un mobile :

Utilisation de Jitsi

Même s'il est tout à fait possible d'utiliser cette solution sur mobile, son usage est plus confortable via un ordinateur. Avant chaque utilisation, pensez à connecter à votre machine un casque ou micro-casque (exemple : le kit main libre de votre mobile).

Avant de communiquer l'adresse de votre salon de discussion, vous pouvez ajouter un mot de passe, que vous devrez communiquer aux participant-e-s que vous inviterez, en cliquant sur l'icône i qui se trouve en bas à droite et en renseignant le champs password (mot de passe) :

Depuis l'interface web accessible depuis un navigateur d'un ordinateur, vous pouvez notamment :

  • vous identifier,
  • changer la langue de l'interface,
  • couper caméra et/ou micro,
  • demander la parole (pensez, si la conférence regroupe plusieurs personnes, à nommer au début un-e passeur de parole),
  • tchatter avec les participant-e-s,
  • partager votre écran pour montrer quelque chose aux personnes présentes.

Au préalable, donnez les autorisations nécessaire à votre navigateur afin qu'il puisse accéder à votre webcam et/ou microphone. Exemple avec Firefox :

Ensuite, en haut à droite de l’écran, cliquer à droite de l’icône qui représente l’utilisateur en ligne pour saisir votre prénom ou pseudonyme :

A noter que si votre connexion internet est faible, vous pouvez :

  • changer la résolution de la vidéo en cliquant sur l'icône More actions tout en bas à droite, puis sur Manage video quality (le deuxième en partant du haut)

et déplacer le curseur sur la qualité qui passe le mieux sur votre machine

  • ou couper la vidéo en cliquant sur l'icône Caméra

Certaines instances, comme Framatalk, permettent également de travailler avec les participant-e-s en direct sur un document (rédaction collaborative avec etherpad). Cette fonction, lorsqu'elle est disponible, est accessible depuis l'icône symbolisé par trois petits points verticaux (more actions) tout à droite en bas :

Informations complémentaires

Les vidéos présentes dans ce billet ont été faites :

Post suivant Post précédent